Forum JDR Stratégie/Géopolitique futuriste. Créez votre civilisation. Guidez votre peuple.
 
AccueilEmpiresCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Reich Avortium de Novalis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Filotas
Administrateur
avatar

Messages : 210
Date d'inscription : 01/08/2015

Feuille de personnage
Identité du héros:
Espèce:
Nationalité:

MessageSujet: Reich Avortium de Novalis    Ven 17 Juin 2016 - 23:21

Reich Avortium de Novalis
"Visez l’Éternité"

Planète : Palern
Territoire : Ajax
Nom commun : Novalis
Pluriel : Novaliens
Adjectif : Novalien
Forme d'état : Empire
Type de gouvernement : Monarchie féodale
Idéologie : Transhumanisme étatique
Titre du chef d'état : Kaiser
Monde natale : Palern
Capitale : Nexus
Espèce : Avortium
Pluriel : Avortiums
Adjectif : Avortium


Nouveau thème musical : 
https://www.youtube.com/watch?v=o2jS4ZaVOWA&list=PLA1C13BE94FC21B88&index=6


Traits sociaux : 
Urbain : Le coût d'amélioration des villes est réduit de 5 % Coût : 3
Économe : Production d'énergie +1 par Raffinerie. Coût : 2
Producteur : Extraction de métaux +1 par Mine. Coût : 2
Collabo : En cas de perte d'un territoire, la moitie des ressources exploitées par le territoire vous sont déduit de vos réserves pour celui de l'ennemis. Coût : 3





Les avortiums

Un avortium est une espèce dérivée de l'homo-sapien aillant subit des changements d'ordre biologiques et cybernétiques suffisant pour les distinguer des humains. La grande différence est d'ordre émotionnelle. Les avortiums ont une gamme sentimentale plus restreinte.
En dehors de ça, les manipulations biologiques et synthétiques ont comblées d’anciennes lacunes, comme par exemple la peau cadavérique et la perte de pilosité, pour les rendre physiquement plus proche de l'humain. 

Les avortiums sont pratiquement similaires aux humains, bien que leur physique et leur esprit aient été altéré génétiquement pour remplir des fonctions plus précises et spécialisés. La caste dirigeante s'est hissée naturellement dans la jeune société au tout début de l'antiquité spatiale, pour finalement organiser ce qui deviendrait l'empire Zéta-Canis. 

Et personne parmi le peuple ne s'en étonnerait et ne s'y opposait. C'était le cour naturel des choses et chacun possède une place et un destin prédéfinit chez les avortiums. Et quand les membres de la cour impériale sont génétiquement attirés par le pouvoir, cela peut conduire à des situations embarrassantes, voir dangereuses entre rivaux pour la domination. Il eut de nombreux cas de division et de réunification dans l'empire, des réorganisations sociétales et philosophiques, au grès de la volonté du plus fort. 

L'héritage monarchique fut donc un moyen de stabiliser la société avortium pour éviter les bains de sang inutiles. La force garantissait de la stabilité dans la société avortium, non pas contre le peuple, mais contre l'élite.



Histoire

Moyen Age Spatiale

L'EAN est le successeur de l'ancien Reich Zéta-Nova, lui même descendant de Zéta-Canis et des très nombreuses autres formes millénaire que cette civilisation à prise. La vision sociétale des avortiums est celle d'un empire unifiant ses citoyens par une conscience commune à l'aide d'un réseau informatique branché sur le scan cérébrale de chaque avortium. Ainsi chacun est libre de s'exprimer et d'aider la caste dirigeante à prendre les meilleurs décisions. (pas forcément les plus sages)

L'histoire leur ont prouvé que ce système ne permettait pas de prendre les décisions les plus raisonnables, mais plutôt les moins désagréable à assumer pour la nation. Et les avortiums ont beaux êtres ce qu'ils sont, les décisions prises dans l'intérêt général ne sont jamais détachées de l’inconscient primitif.

Par la suite, les Intelligences Artificielles Avancée ont peu à peu pris le relais de toutes les décisions. La quête de la logique à supplanté celle de l'émotion, ôtant petit à petit la part de liberté et d'humanité qu'il subsistait dans l'empire, au nom justement de le l'intérêt général et la domination avisée.
Comme si la conclusion finale de toute société penchait vers l'autorité suprême consentit.

Jurant d'avoir eu raison de confier leur politique et leur développement aux machines, ils finirent par se soumettre à la volonté d'une seule d'entre elles : 
B-Machine.


Cette conscience synthétique était à un cerveau quantique aux infinies facettes. Les plans élaborés pour la survie des avortiums ne s'imposait pas par des décrets impériaux brutaux, "Mais par de subtiles ajustements dans le plan global." 
Un changement minime au départ provoque de grands changements sur le long terme. Usant de ce constat, personne n'avait le sentiment de vivre dans la dictature la plus parfaite, car les ajustements étaient imperceptibles à l'échelle humaine, et chacun s'occupait de sa propre individualité, convaincu d'être protégé par la machine omnisciente.

Puis les eidôlons sont arrivé, et toutes leurs croyances s’effondrèrent. Longtemps convaincus du contraire, ils ont finit par admettre leurs imperfections. Ils se croyaient forts, couplant leur nature à la puissance artificielle. Et pourtant ils ne virent pas le monstre baigné dans le centre bbaigné de lumière de la galaxie. 


Les avortiums ont perduré à travers les ages, accroissant leur niveau spirituel et matériel, jusqu'à créer un super-ordinateur quantique d'une intelligence sans limite pour s'assurer de l'objectivité de leurs décisions politiques. Quand les eidôlons les ont attqué, eux et toute la création, cette merveille resta muette. Les avortiums lui demandèrent pourquoi elle ne les aidait pas ?
"Votre capacité de visualisation limitée vous interdit le recule pour la compréhension du plan d'ensemble."


Ainsi, la non intervention durant cette extinction de masse était souhaitable ? Raisonnable !?
Cette machine avait manifestement pété les plombs.
Quand les colons furent déposés sur Palern par les "Sauveurs", ils n'avaient pas emporté avec eux leur super IA.
Déconcertés par cette réponse, les avortiums, frappés dans leur amour propre, étaient jugés "insuffisants et limités" malgré toutes leurs modifications d'améliorations techno-génétiques.

Renaissance spatiale

Les avortiums novaliens sont traumatisés par cette perte total de repaires. Leurs certitudes ce sont volatilisées. Leur empire interstellaire avait disparu dans les flammes et leur machine divinisée les avait abandonné. La dépression émotionelle n'existe pas chez eux, mais ce qui s'en rapprochait le plus avait soudainement frappé les avortiums. Un désespoir. 
Après la réimplantation dans la nouvelle galaxie sur la planète Palern, la première génération remit de l'ordre dans ce chaos. L'Avortiosité devait survivre !

Les familles héritières de la Maison Marcus, la plus puissante et ancienne famille régnante, ont convenu d'une nouvelle organisation du pouvoir détachée de la machine gouvernante. 
Hors de question qu'une nouvelle fois une IA prenne les décisions politiques à la place des avortiums. 
Au fils des millénaires, le sang des Marcus s'est dilué dans de nombreuses familles nobles. La plupart de ces familles ont étés massacrées avec le reste du peuple sur leurs planètes vitrifiées par les eidôlons. 
Seulement quatre familles en plus de la ligné directe incarné par le Kaiser Mentorin Marcus ont survécus au génocide.

Kaiser Mentorin Marcus, premier empereur de Novalis.

Dernier héritier de la ligné de empereurs Hidus Marcus, Azul Marcus et l'impératrice Xérèl Marcus à l'origine de l'Empire, le Kaiser Mentorin Marcus rassembla les familles survivantes pour organiser la succussion au trône avant qu'il ne disparaisse et que le chaos s'installe parmi les prétendants.

Elles avaient toutes le droit de revendiquer le trône impériale de Novalis, étant aussi de la lignée Marcus. Une monarchie héréditaire classique ne pouvait pas être envisagée purement et simplement. Cela mettrait une famille au pouvoir indéfiniment, et écarterait les autres du pouvoir. La première chose qui fut convenue, c'est avant tout de se reconnaître tous comme le Clan Marcus. De ce fait, l'intérêt du Clan prévaudrait toujours sur celui des familles respectives. L'honneur du Clan, c'est l'honneur de tous. Affronter un Vénérable Seigneur du clan, c'est affronter l’ensemble des Marcus et des avortiums.

Cette base unitaire permis de briser les barrières entre les familles. Il fut décidé que le chef d'état serrait élus parmi les membres du Clan si jamais le Kaiser devait disparaître sans avoir pus désigner publiquement un successeur. Car oui, le privilège du Kaiser serra de désigner celui ou celle qui serra le plus amène à diriger. 
Il serrait interdit à la famille du Kaiser de revendiquer deux fois la place de dirigeant, pour interdire toute succession définitive. De plus, le trône ne peut être occupé pendant plus de cinquante ans. (Le transhumanisme avortium permetant l’immortalité, mais pas l'invincibilité)

Un seul membre d'une famille peut revendiquer la place de chef du Clan Marcus. Les familles devront s'organiser entre elles pour savoir qui portera le flambeau de leur ligné. Les "enfants de l'Empereur", au sens symbolique, seront donc des hommes et des femmes prouvant au patriarche impérial leurs compétences pour espérer êtres désignés par ce dernier.

Une fois que les questions de succession réglées, il fallait s'atteler à la construction d'une nouvelle société. Le seul point de repaire des avortiums après la fin de l'ancien empire sont les empereurs et impératrices. La majorité des avortiums sont resté auprès de leur centre de gravité culturel. 
Avec l'aide des machines, la société pourra se reconstruire. 

Partant de presque rien mise à part leur équipement de survie, les premiers mois de construction furent éreintant. Tout était à refaire. Un monde entier devait être conquis et apporter tous l'espace nécessaire à l'empire. Le périmètre de la nouvelle ville fut délimité, et les plans holographiques prenaient peu à peu la forme de la capitale en devenir. 

Un nom symbolique lui fut donné : Nexus. 
Le point de relais, le centre du réseau. Ils ont renoncé à la B-Machine, mais pas aux réseaux qu'ils utilisent depuis trop longtemps pour êtres abandonnés. Avec le nexus, chaque citoyen est en communication permanente avec l'âme de la ville.

Les ateliers et usines fabriquèrent à la chaîne les matériaux et l'équipement nécessaire à la croissance de la population. Les fermes, les habitations et les postes de surveillance garantissaient la sécurité des avortiums et leur volonté de s'établir pour durer.

Jusqu'à nos jours, la ville n'a cessé de s'embellir et des frontières furent établit pour délimiter développement nationale vaste. 




Culture

Le transhumanisme, c'est à dire l'idée que la technologie libère l'être physique de ses contraintes naturels, est un pan essentiel de la société avortium. Les enfants reçoivent leurs premiers implants dés la naissance. Nous ne parlons pas d'implants grossiés qui vous font ressembler à un monstre mécanique, mais d'ajouts subtiles épousent la morphologie naturel pour ne pratiquement pas transparaître.

Pour ne pas affronter les machines dans une singularité technologique, les avortiums s'unir à elles il y à longtemps pour bénéficier de leurs aptitudes. Mais ils restent par nature des êtres imparfaits, fondamentalement humain. Bénéficier d'une vitesse de calcule démesuré est une chose, faire un choix qui va à l'encontre de sa propre cohérence et croyance individuelle en est une autre.

C'est pourquoi des Intelligences Artificielles Avancées secondent les décisions des avortiums. De tels machines sont douées de sensations et leur complexité implique parfois des désirs propre et des particularités que l'on pourrait qualifier de "caractère". La Purge Eidôlon aurait pus mettre à mal cette collaboration, surtout avec la non-intervention de la B-Machine. 
Mais les IAA sont resté fidèles à la nation et impliquées émotionnellement dans la perte de leurs planètes. Les synthétiques à la solde de l'Entité qui dirigeait les edôlons n'ont fait aucune distinction entre les avortiums et leurs seconds mécaniques, car ses derniers n'ont pas hésité pour riposter et protéger les avortiums.


Les IAA et les avortiums sont donc liés très intimement, parfois cela va même très loin...
Une raison supplémentaire pour que les humains en viennent à se méfier voir détester les avortiums.

Les IAA sont des ordinateurs quantiques. Cela signifie, très vulgairement dit, qu'ils sont intelligents et imprévisibles, mais cela veut aussi dire qu'ils ne peuvent pas être copié. Quand une IAA perd sa mémoire, c'est définitivement, car la nature même de la mémoire quantique implique qu'elle ne peuvent être "lu" et "copier" par un interface visible.

L'économie est largement seconder par la robotique, et les exploiteurs avortiums sont parmi les plus rentables du secteur. La majorité des gestionnaires sont en réalité des Intelligences Artificielles qui n'ont pour but que la prospérité économique du pays et des entreprises privées auquel elles sont rattachées.
La faible population avortiums est compensé par ses assistants robotiques, le rapport est de 90 automates pour 10 avortiums.



L'Ost Impériale

Les Maison du clan Marcus ont chacun un territoire propre à Nexus.
Quand le temps de la guerre arrivera, chaque Maisons rassemblera son ost autour de son Vénérable Seigneur et s'en va combattre au nom du Reich, formant ainsi l'Ost Impériale.
En dehors de la guerre, les Maisons ont la charge d'entretenir leur ost et d'agrandir leur territoire aux quatre coins de l'empire pour assurer l'espace nécessaire au développement de Novalis. 


Dernière édition par Langvar le Lun 17 Oct 2016 - 21:21, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cosmosdomination.forumactif.com
 
Reich Avortium de Novalis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BlitzKrieg] 2ème SS Panzer Division "Das Reich"
» Petite dagua d'apparat
» Vision de societe du senateur Lambert pour combattre le fascisme a Ayiti
» [AAR/récit Darkest Hour] Pour un Reich Millénaire
» [x] Deutsches Reich [binôme avec Bapt]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cosmos Domination :: Cosmos Domination :: Civilisations :: Civilisation actives :: Civilisation inactives :: Reich Avortium de Novalis-
Sauter vers:  
top rpg
TOP 50 Rpg
Sawen.net - Annuaire Forum RPGAnnuaire de forums RPG//